La majorité des travailleurs des transports dans le monde se trouvent dans l’économie informelle ; la plupart ont un revenu assurant tout juste leur survie, sans protection sociale ni droits. Les affiliés de l’ITF d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine ont élaboré une Charte des travailleurs informels des transports une Charte des travailleurs informels des transports présentant des revendications pour les droits des travailleurs, la reconnaissance syndicale, la protection sociale et demandant la fin du harcèlement, de l’exploitation et de la corruption dans le secteur informel des transports.

Participez à la Journée d’action le 5 octobre pour soutenir la Charte.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog.

 

Advertisements